Follow by Email

mardi 17 septembre 2013

PREMIER FETE DU LABOUR / ET SI LE BEAU TEMPS AVAIT ETE AU RENDEZ-VOUS !

AUVILLERS-LES-FORGES




La première fête du labour, organisée à l’initiative de Michel Colleaux, carreleur-artiste local, en collaboration avec plusieurs associations locales volontaires, a eu lieu à « Mon Idée », dans le quartier du pôle scolaire à proximité de la salle polyvalente, dimanche dernier toute la journée avec accès gratuit. 

Malgré le temps incertain (notamment la pluie du matin), cette manifestation rurale, ayant un rapport directe avec la Terre, a connu un relatif bon succès.

L’après-midi, les visiteurs parmi lesquels Daniel Schanen, maire de la commune, Benoît, sénateur et président du conseil général des Ardennes (et connaisseur tout comme le premier magistrat !), Miguel Leroy, Président de la communauté de Communes de la région de Signy-le-Petit,…, et plusieurs maires de communes voisines, ont été nombreux.

En raison du mauvais temps, le labour par les chevaux a été annulé et a été remplacé par différents exercices (force, agilité,…). Jean-François Cochard de Signy-le-Petit a reçu la coupe de la commune d’Auvillers-les-Forges pour la qualité de son travail avec ses chevaux, même si les autres participants ont été bons ;

Le labour avec des motoculteurs anciens (antérieurs à 1970) a attiré les curieux. Emilien Beluche, venu de La Corbière (Haute Saône), a reçu la coupe du maire pour son grand déplacement (400 kilomètres).

Le marché de produits  locaux, l’exposition de tracteurs et matériels agricoles anciens, les promenades en calèche, le passage de 68 voitures anciennes (148 passagers) dans le cadre de la 11e balade Auto Moto Rétro de Pesche (Belgique) organisée par Marc Migeotte, le match de football comptant pour la coupe de France sur le stade,…, ont parfaitement complèté le programme de cette première édition dont on retiendra l’important investissement d’un groupe important de bénévoles de plusieurs associations locales dont la référente était « Familles Rurales » ;

L’aventure était certaine pour une première ; Dommage que le soleil n’ait pas daigné être au rendez-vous toute la journée. Malgré tout, chevaux et mécaniques ont fait bon ménage.

Il y aura peut-être une 2e édition en 2014 avec quelques réglages. Affaire à suivre !

 

 

 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire